La vie, comme elle va

"S'il suffisait de lire comme dans une bulle de cristal, alors, ce serait, facile.Mais il faut vite déchanter, prendre la route, sac au dos et marcher, toujours marcher pour oublier ce que l'on a déjà fait, ce que l'on va faire. Il faut attendre que la nature nous prenne et nous ouvre sa voie. C'est une progression incessante, pour de si petites choses".
Roger Dautais . Septembre 2009

Un voyage étonnant au cœur du land Art

mercredi 13 septembre 2017

à Marie-Claude






 Il faut un glaive,  un diamant très tranchant pour couper
tous les attachements et décapiter les idoles, les  illusions,
 pour oser enfin voir le  monde tel qu'il est.
Alexandre Jollien
Vivre sans  pourquoi.


Route 74 ...
Laissez- moi vous conduire auprès de cette spirale que  je créais  un jour, du côté de la barre d' Etel, alors que je revenais vivre en Bretagne. Très difficile  à réaliser, je savais qu'un jour viendrait,où je devrais  quitter cette  pratique du land art, rattrapé par  l'âge.
Nous sommes devenus amis, autour d'elle et de quelques autres  installation, au fil des années C'est pourquoi, dans cette  longue traversée du désert commencée en Février 2017,  pour raison de santé,  et qui se  prolonge,  j'ai reçu de très  nombreuses  preuves d'amitié. A tout ceux qui  m'ont écrit,  ici, téléphoné, rendu visite, envoyé des  livres, repris mes land art  pour les relayer sur les réseaux sociaux, je dois reconnaissance et  immense  merci. Je ne me sentais pas le courage de déballer  à chaque fois en réponse,  mes états d'âme et mon bulletin de santé.
Dans quelques jours, je présenterai ici ce que furent mes derniers travaux land art de la route 74 réalisés  l'hiver dernier en Bretagne, avant d'affronter  une ultime épreuve.
Malgré tous les soins reçus, je ne peux maintenant  échapper à cette  opération du rachis, tant redoutée et retardée,  parce que,  à risques, et très douloureuse. Je connaîtrai donc  un état de dépendance quasi total,  puis  une longue rééducation qui devrait me rendre  à la vie normale en Avril 2018, avec un peu de chance.
Je rêve alors de reprendre  mes créations land art et de réaliser  une superbe spirale dans les sables de ma Bretagne. Ce sera  le retour  à cette route 75. Prenons rende-vous.
En attendant, je contemplerai le  monde, tel qu'il est, depuis  mon  lit, et sans land art. Cela devrait  pouvoir se faire.
En avant de vous quitter, ce soir, permettez-moi de vous  offrir deux citations poétiques que je reçu  un jour de  mon amie, Maïté-Aliénor

« PERDUE AU SEIN DE L’IMMENSE
TOUTE PRÉSENCE EST PIVOT
AUTOUR DUQUEL L’UNIVERS
TOURNE, SOUDAIN, INTIME. »


« MIRACLE 

LORSQUE PAR-DESSUS L’ABÎME QUI SÉPARE
RESPLENDIT L’ÉTOILE
DE L’ ÉTINCELLE

LORSQUE PAR-DELÀ LES TEMPS MORTS
LE CAUCHEMAR ÉCLÔT
EN ROSE-THÉ DU JOUR… »

Les deux citations sont de François Cheng/ Le Livre du Vide médian.

J'ai toujours présenté de la  poésie sur LE CHEMIN DES GRANDS JARDINS, elle est comme  le pain quotidien, viatique  pour  la route. 

Belle soirée  à tous.
 Amitiés.

 Roger Dautais

69 commentaires:

  1. Magnificent work.
    It's good to see you here.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rick Forrestal,
      Merci, mon cher Rick, c'est tout qui ouvre le dialogue et je te reconnais bien là, fidèle au Chemin des grands jardins. Avec mon amitié.
      Roger

      Supprimer
  2. Ah!Les spirales quelle symbolique avec cet aspect hypnotique. Je croise les doigts, tout en me tournant les pouces (posture délicate) pour que les soins qui te seront prodigués soient un succès.
    Bzzz...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le bourdon masqué. Merci à toi. J'ai essayé ta figure gymnique de doigts, pas facile en effet, mais trèqs certainement utile pour retrouver le chemin des plages.
      Bien amicalement
      Roger

      Supprimer
  3. Tournent les spirales
    comme le temps qui s’emmêlent
    sur des poussières de vent et de sable!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marie
      Merci, Marie. Nous sommes bien dans l'éphémère et le vent qui a pris en note toutes mes spirales saura bien, le temps venu de m'insuffler la force nécessaire à les tourner , quand le temps sera venu. A bientôt sur ton blog.
      Amitiés.
      Roger.

      Supprimer
  4. « PERDUE AU SEIN DE L’IMMENSE
    TOUTE PRÉSENCE EST PIVOT
    AUTOUR DUQUEL L’UNIVERS
    TOURNE, SOUDAIN, INTIME. »
    Coup de coeur pour ce texte de François Cheng envoyé par Maïté, il nous parle de toi
    Il est comme une image, une photographie de Roger pivotant sur lui même pour tracer sa spirale.

    Nous serons nombreux à serrer nos pouces pour que tout se passe bien pour toi !
    Et pour que nous te retrouvions dans quelques mois heureux de pratiquer à nouveau ton art
    et à nous réjouir de tes partages.
    Avec affection et admiration, belle continuation, Roger !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fifi
      Merci Fifi. Il est beau ce poème de François Cheng et je l'ai voulu présent pour ce retour, ici. Il me faudra du courage, j'en ai, mais aussi de la chance m'a dit l'anesthésiste, ce matin et ça, il faut y croire. Je crois fermement retrouver la route 75.
      Belle soirée à toi en toute amitié.
      Roger

      Supprimer
  5. Belle surprise de te retrouver pour repartir et tes mots par François Cheng ne pouvaient mieux se lire
    Merci pour ta lumière bienfaisante en espérant que tu nous suives en attendant ton retour sur la crête des sables comme des poussières de vie
    Je t'embrasse Arlette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Arlette,
      Merci chère Arlette. J'aime bien le mot " poussière" . Lorsque je trace une spirale, je soulève souvent de la poussière et si le vent s'en mêle, c'est en poussière qu'elle se termine si la mer lui en donne le temps. Le c^té éphémère de cette spirale me rappelle que nous sommes nous mêmes, poussière et voués à disparaître. Il n'y a donc pas à craindre la mort quand le temps est venu. J'aime a imaginer que je terminerai comme mes spirales. Je me laisse encore l'espoir d'en tourner quelques -unes, pour mon plaisir et pour le tien.
      Je t'embrasse.
      Roger

      Supprimer
  6. Comme c'est agréable de te voir de retour et de lire ces mots magiques dont tu sais nous combler. Elle est très jolie la spirale de vie, si seulement elle va à notre rythme. Bien à toi Roger.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bizak
      Merci Bizak. Le plus gênant, c'est la douleur que l'on ne comprend pas toujours, mais pour le reste, disparaître à son heure, n'a rien de choquant. J'aime bien l'idée d'avancer au même rythme que mes créations et de connaître en final,un anonyma bien mérité.
      Bien amicalement.
      Roger

      Supprimer
  7. Olá Roger,
    Amo sua arte, sempre uso as imagens de seus trabalhos como tela de descanso do meu computador.
    Desejo-lhe muita saúde e que seu tratamento seja bem sucedido para que retome todas as atividades que te fazem feliz.
    uma grande abraço
    Joelma

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Atelier Tribo de Juda
      Merci chère Joelma,content de reprendre nos échanges. Tu sais combien je tiens à cette amitié qui dure depuis très longtemps. Compte sur moi pour mettre toutes les chances de mon côté et pour revenir un jour prêt à recommencer à pratiquer le land art.
      Je t'embrasse bien amicalement.
      Roger

      Supprimer
  8. Merci de nous recontacter. Tu sais que nous sommes avec toi et ton art si particulier.
    Courage. Toutes mes pensées affectueuses.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. manouche,
      Merci Manouche, oui, particulier sans doute, mais avant tout, moyen de transmettre une passion, moyen d'expression et surtout formidable moyen de communication avec les humains, d'où qu'ils soient.
      Porte-toi bien.
      Je t'embrasse.
      Roger

      Supprimer
  9. Rendez-vous est pris. Je ne connais tes œuvres que par tes photos et elles me touchent. Mère Nature attend déjà (et aussi !) ton retour... et je te souhaite le meilleur dans cette épreuve.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Swan Li

      Merci, Swan Li. Je continue à présenter mes créations sur ROGER DAUTAIS GOOGLE + qui ouvre le champ des possibles en matière de contact, à tous les pays. Tu peux y faire un tour, si le coeur t'en dis. Je te remercie de ta fidélité et de tes mots d'encouragement.
      Amitiés.
      Roger

      Supprimer
  10. Dear Roger,
    that makes me sad, to read you are not able to go out in the moment and in the face of an operation.
    My toughts are with you and I wish I could help you. You are in my prayers !
    Warm regards, Synnöve

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Seraphinaas Phantasia
      Merci chère Synnöve. Je ne peux me passer de cette opération,car le risque est tout simplement de me retrouver en fauteuil roulant, si je tardais trop.Je compte donc sur ma bonne étoile et sur les mains du chirurgien pour réussir cette opération très délicate. Tes intentions me donnent de la force. Je t'embrasse, chère Synnöve,
      Roger

      Supprimer
  11. Roger,
    toutes mes pensées, toute mon énergie de vie volent vers vous - et rencontrent votre propre et belle énergie.
    Quelques mots pour le voyage, pour vous :

    "Poucet"


    Le sentier
    que tu suis à pieds
    est cousu de pierres tranchantes

    Le sentier
    que tu suis pieds nus
    est taché
    de gouttes de sang

    Poucet, ne jette pas
    un regard en arrière
    C’est devant qu’est la fin
    Derrière
    c’est le sang

    Ne t’en retourne pas
    ne trahis pas tes frères
    Tu rinceras tes plaies
    à l’eau rare
    des ruisseaux

    Garde les yeux baissés
    garde le pied agile

    et trouve le ciel
    peut-être
    au creux des flaques.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anne Le Maître
      Merci chère Anne. Mon cœur de conteur et d'auteur de livres pour enfants, vient se loger dans les mots de ce beau poème pour y trouver force et énergie.Mon voyage est déjà commencé depuis trois mois, annonçant cette échéance et je le vis en partie, seul, en partie en le partageant avec les miens. Je pense maintenant être prêt pour le 29 septembre.
      Avec mon amitié.
      Roger

      Supprimer
  12. Surprise et joie de ce retour en images et en mots, retour pour un départ -nouveau départ et renouveau : tous mes voeux amicaux t'accompagnent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Miss-Yves
      Merci à toi, amie de toujours. Je retrouve mes marques par vous tous avant de replonger dans le silence, bientôt.
      Je suis très sensible à tes mots. Je t'embrasse en toute amitié. Roger.

      Supprimer
  13. It's so good to hear from you again and see another piece of your wonderful work. I wish you all the best for your recovery - Petra

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pepeB
      Merci Petra, pour ton passage, ici. Tu fais partie des amis qui déjà aident à mon retour et je t'en remercie.
      En toute amitié.
      Roger.

      Supprimer
  14. Se puede hacer bella poesía sobre pequeñas cosas, pero no podemos remar en contra de nosotros mismos.
    Eso transforma la vida en un infierno.
    Walt Whitman.
    Deseando tu recuperación para seguir encontrándonos en ese punto concéntrico de tu espiral.
    Un abrazo,Roger.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. El Tejon
      Merci, El Tejon
      Ce serait une erreur de retourner contre moi-même ce qui m'arrive. Je vois la vie comme un voyage avec un départ et une fin. Disons que je m'approche de la fin mais si je ne pensais qu'à cela, je ne passerai par par l’hôpital. Je pense que l'après sera beau à vivre. Rendez-vous donc à l'an prochain autour d'une spirale.
      Bien amicalement et bel automne à toi.
      Roger

      Supprimer
  15. que les vagues de sable de la spirale soit un espoir d'infini
    que le poésie te porte dans tes épreuves
    les pauvres mots sont les seuls
    ponts entre humains
    vers la vie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Estourelle,
      Merci Estourelle. Tu sais combien j'aime la poésie et j'ai d'ailleurs la chance d'être ami avec quelques poètes. C'est une vérité de dire qu'elle compte beaucoup dans ma vie. Je ne pense pas que les mots soient les seuls ponts qui existent entre humains. Il faut savoir les inventer;. Cherche bien.
      Je te souhaite une belle route en poésie et je t'embrasse.
      Roger

      Supprimer
  16. Je comprends mieux maintenant votre recommandation de lecture en citant Alexandre Jollien. Nous attendrons votre retour sur la route 75 pour vous voir tracer cette "fameuse spirale" si vivante dans votre coeur et dans vos pieds et que vous savez si bien partager avec nous. En attendant mille pensées positives à répartir au fil des jours et des nuits. Avec toute mon amitié.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Thérèse
      Merci Thérèse. Oui, je lis Alexandre Jollien depuis un certain temps déjà, comme je le suis parfois sur le Net, dans ses conférences. Je ne partage pas sa foi, mais je trouve sa philosophie de vie très intéressante.
      A bientôt, Thérèse.
      Amitiés. Roger

      Supprimer
  17. Heureuse de te revoir ici, heureuse d'avoir des nouvelles. Je croise les doigts pour que tout se passe bien lors de cette opération et que tu puisses réaliser ton souhait en 2018. Prenons rendez vous, oui... Tendresse et tous mes voeux de rétablissement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pastelle,
      Merci, Pastelle.Tu fais partie de ceux et celles qui m'ont envoyé des messages et signes d'amitié dans ma traversée du désert. C'était, à chaque fois, une raison de plus pour moi de croire en l'avenir.
      Nous nous reverrons en 2018.
      Je t'embrasse,

      Supprimer
  18. Nos doigts sont déjà croisés pour que cette opération réussisse et te permette d'arpenter à nouveau les landes et les grèves. Forza Roger, courage, patience et détermination. On sera, je serai de tout coeur avec toi dans cette épreuve à passer. Amitié.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chri
      Merci Christian. Courage, patience, détermination, j'ai tout ça. Il me faudra un peu de chance le 29 septembre et tou se passera bien
      Merci de ta présence fidèle et amicale.
      Roger

      Supprimer
  19. Je suis heureuse de cette résurrection, tu vas pouvoir profiter d'une vie de plus!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. orfeenix
      Merci Orfeenix, amie de longue date. Le passage va être cher et difficile pour atteindre cette nouvelle vie, mais je vais faire tout mon possible pour revenir en forme.
      Je t'embrasse.
      Roger

      Supprimer
  20. Merci pour tes partages, tes passages sont toujours un plaisir

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rejane
      Merci Rejane. J'aime ta façon de voir le monde, parce qu'elle est unique. c'est pourquoi, tu me verras encore chez toi. Amitiés.
      Roger

      Supprimer
  21. Heureuse de te trouver là
    heureuse d'avoir de tes nouvelles
    La poésie est un bonheur pour qui sait l'attraper
    Je te souhaite cher Roger d'aller vers la joie et le bonheur, une fois passée cette lourde épreuve,
    Nous serons nombreux à t'attendre
    Une embrasse vers toi

    Demain je pars pour les côtes bretonnes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mémoire de silence
      Merci à toi. A l'heure où je te réponds, la Bretagne t'accueille comme il est de traditon ici, pour tous les visiteurs, voyageurs d'où qu'ils viennent. La Bretagne, terre sacrée, terre de poésie saura te parler comme à chacun de tes voyages et ses lumières rares, t'inspirer de très beaux textes. Nous sommes un peuple de musique, de danses et de chansons, tout ceci est inscrit dans notre paysage, bordé d'une mer comme nulle autre pareille. C'est ici que je suis tombé, c'est ici que je me referai une nouvelle santé pour continuer mon écriture de land art, à même le pays. Chaque vœu d'amitié, dont le tien, est vécu comme un don de force vital dont je ferai bon usage.
      Bon voyage. Je t'embrasse en toute amitié.
      Roger

      Supprimer
  22. punaise ça du bien de te retrouver !

    je t'embrasse
    Patrick L.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Patrick Lucas.
      Merci Patrick. A qui le dis-tu, mon cher Patrick, une bouffée d'air frais et d'amitié avant la grande plongée.
      A bientôt,donc.
      Je t'embrasse en toute amitié.
      Roger

      Supprimer
  23. Bonsoir Roger
    Venir régulièrement puis partir quelques jours et au retour te retrouver là quelle joie
    Bien sûr tes informations de santé ne te permettrons pas encore de pratiquer ton art. Quand je passe à Locmariaquer à la pointe de Kerpenhir je rêve de voir un cairn ...
    Belle ta spirale
    Bonne soirée
    Bises amicles

    RépondreSupprimer
  24. Bonjour Roger,
    Merci d'être passé voir mon bestiaire et gentes ailées, ça m'a fait vraiment plaisir de te mire.
    Je suis de tout cœur avec toi, la santé est précieuse et nous donne la liberté et se trouver dans une certaine incapacité physique est difficile à supporter, surtout quand on aime passer son temps dans la nature.
    De mon côté j'ai encore bien du mal à gérer le "coup de fusil" que j'ai pris dans la figure à la mort brutale de mon mari, il y a à peine 2 ans.
    Du coup le courre et je voyage pour m'empêcher de trop penser...
    A des jours meilleurs et à ton rétablissement le plus rapide possible.
    Je t'embrasse également et te souhaite un aussi bon weekend que possible

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Noushka.
      Merci Noushka. Je connais la peine qui est la tienne pour en avoir échangé longuement avec toi. Le deuil n'est pas une question d'années, mais de chemin personnel à faire dont nul ne connait la distance. Le voyage t'aide certainement et cette passion pour la photo que tu pratiques à haut niveau permet à bien des personnes ne pouvant voyager, de rêver sur ton blog. Tu fais donc ouvre artistique, utile auprès des humains, et militante pour la cause animale que tu défends ainsi. Merci pour tout cela.
      A bientôt Noushka, sur le route.
      Je t'embrasse très fort.
      Roger

      Supprimer
  25. Bonsoir Roger, c'est gentil de venir nous faire un coucou. Une grande épreuve t'attends, je suis de tout coeur avec toi puis comme je suis chrétienne je vais prier pour toi.
    Je n'ai pas encore trouvé le dament , je ne le trouverai sans doute jamais.
    Repose toi bien, le repos est primordial avant une opération.
    Avec toute mon amitié :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nadezda
      Merci Nadezda. C'était ma volonté de venir par ici, partager avec vous. Merci de ton intention qui me touche vraiment dans mon incroyance, car je sais qu'elle est sincère. Tu le trouveras, ce diamant, et plus proche de toi que tu ne le pense. Le repos, je le prends et je vis normalement aussi sans trop penser à cette opération qui approche.
      Je t'embrasse, Nadezda, en toute amitié.
      Roger
      rOGER

      Supprimer
  26. Je suis heureuse d'avoir de tes nouvelles, Roger, et c'est avec beaucoup de plaisir que je viendrai regarder tes derniers travaux land art de la route 74. Ensuite, il te faudra affronter cette ultime épreuve dont tu parles, mais tu dois penser à l'après, et c'est ce que tu fais d'ailleurs, cela te donnera infiniment de courage.
    Bonne soirée, Roger. Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Françoise.
      Merci Françoise. Heureux de retrouver ton joli sourire sur mon blog. Oui, j'ai subit pas mal d'épreuves sur le plan santé, ces quatre dernières années, ainsi que Marie-Claude. Nous avons toujours gardé l'espoir et affronté notre destin avec le courage qui est le notre, rien de surhumain, mais une volonté de vivre notre vie jusqu'au bout. Cela se fera donc.
      Je t'embrasse bien amicalement.
      Roger

      Supprimer
  27. L'admiration à votre beau monde.

    Je vous souhaite le meilleur.
    Salutation et accolade.

    Du Japon, ruma ❃

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ruma,
      MerciRuma.
      Ton message amical en provenance du Japon, auquel je suis très attaché, tu le sais, me touche beaucoup.
      Je 'embrasse fraternellement.
      Roger

      Supprimer
  28. toutes les pages relayées sur G+ sont un chemin de petit Poucet l'union qui va nous conduire jusqu'au beau moment d'un renouvellement.
    Merci pour ce partage et cette poésie impatiente de vous retrouver rétabli.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Josette
      Merci Josette,
      Oui, j'avais trouvé que de maintenir un lien vivant avec mon blog, serait possible par le biais de G+. C'est ainsi que LE CHEMIN DES GRANDS JARDINS a reçu en moyenne entre 4500 visites et 5000 par mois, depuis qu'il est en pause ce qui lui fait un peu plus de 360000 visites au compteur depuis que je l'ai ouvert. Merci à tous.
      Belle journée à toi, chère Josette. Amitiés.
      Roger

      Supprimer
  29. Dear Roger,
    Although I was not active in blogging for one or another reason, I was thinking of you, just wondering how you were going... It's nice to have some news now, I do hope everything will be fine for you! These days on the shore of the river Danube where I live, appeared some stone installations, made by pupils form the School of Music and Art and I imagined your wonderful pieces of art that are the highlights for me - so thoughtful, beautiful and unique.
    Wishing you to be strong and not to lose the belief that the happy days for you will come soon, days spent on the shores of your beloved Bretagne! Hugs!

    RépondreSupprimer
  30. Quel plaisir de te retrouver après tout ce temps !Je te souhaite de retrouver suffisamment de force pour la route 75 et que ton opération se passe au mieux . Merci d'avoir donné de tes nouvelles . Bon courage pour les mois à venir . Je t'embrasse amicalement

    RépondreSupprimer
  31. Bonheur de voir le chemin des grands jardins s'animer à nouveau! Merci pour la poésie des mots et des photos! Toutes mes pensées positives vont vers toi!Amicalement.

    RépondreSupprimer
  32. Good luck with the surgery Roger. I look forward to viewing more of your creations - in our beautiful world.
    All best wishes!

    RépondreSupprimer
  33. Oui, Brigitte (encore une) a raison, plaisir de lire quelques lignes mais aussi inquiétude pour toi qui aime tant parcourir les chemins de Bretagne et nous les faire découvrir autrement. J'ai été opéré il y a déjà une vingtaine d'années. Cela s'est bien passé mais me prive un peu de souplesse... mais qu'importe puisque je marche. Donc, je te souhaite tout le bon possible entouré de l'attention de ceux qui te sont chers et pour qui tu es cher. Tu pourras savourer les mots avant les paysages. J'attendrai avec (im)patience ton retour sur la route 75... Bises toutes amicales

    RépondreSupprimer
  34. je suis contente moi aussi que ça bouge par ici enfin après un si long silence !
    je croise les doigts pour cette opération qui t'attend et va te demander beaucoup de courage
    et de patience pour attraper cette nouvelle route ! j'espère te retrouver en forme au
    printemps prochain et en attendant si tu peux, si tu veux, déposes ici quelques mots de temps en temps pour nous dire ...
    je t'envoie un mélange de mots imaginaires et de lumières vraies
    et je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  35. Bonsoir Roger

    je reste persuadée que la poésie est le plus court chemin d'un être à l'autre.
    Je suis fière d'avoir un ami comme toi.
    De tout cœur avec toi pour que tout se passe au mieux et que tu reviennes déposer ici quelque message précieux.
    Tu es dans mes pensées. Je t'embrasse fort.

    RépondreSupprimer
  36. Bonjour,

    Je passe tout simplement... Je suis heureuse de vous lire. J'espère de tout coeur que vous soyez au mieux dans les jours et les semaines à venir...
    Plein de bonnes choses,

    Gros bisous 🌸

    RépondreSupprimer
  37. comment allez vous chèr Roger,..Toutes mes pensées positives vont vers vous!Amicalement.
    Dina

    RépondreSupprimer
  38. Une pensée pour vous Roger. Comment allez-vous ?
    Bien amicalement.
    Den

    RépondreSupprimer
  39. Merci pour les nouvelles rassurantes. Pensées positives pour que tout se passe bien et reprenne son cours comme tu l'entends.

    RépondreSupprimer
  40. Cher Roger, J'espère que ta convalescence se déroule bien et que tu nous reviendras vite. En attendant, je te souhaite ainsi qu'aux tiensde belles fêtes de fin d'année et t'embrasse bien amicalement.

    RépondreSupprimer

Membres

Archives du blog

Qui êtes-vous ?

Ma photo
Landartiste, photographe, auteur de livres pour enfants, Roger Dautais est aussi un artiste atypique, sensible et attachant.Il a sû, dans la diversité de ses expressions, trouver une harmonie par la pratique quotidienne de cet art éphémère : le Land Art. Il dit "y puiser forces et ressources qui lui permettent, également, depuis de nombreuses années, d'intervenir auprès de personnes en grande difficulté ( Centre de détention pour longues peines et personnes âgées atteintes de la maladie d'Alzheimer) pour les aider par la médiation de l'art.